Bienvenue

Cocaïnomanes Anonymes.

Nous sommes tous ici pour la même raison : notre incapacité à cesser l’usage de la cocaïne et de toutes les autres substances qui altèrent le comportement. Le premier pas vers la solution d’un problème, quel qu’il soit, c’est d’admettre qu’il y a un problème.

Appel a l'aide

Vous ne savez pas à
qui vous adresser?
On peut vous aider.
Par un simple appel téléphonique vous serez en contact avec un membre CA qui a demeurer abstinents et désire aider d’autres à acquérir cette même liberté.

Les Cocaïnomanes Anonymes sont une association d’hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d’en aider d’autres à se rétablir de la cocaïnomanie. La seule condition pour en devenir membre se résume à un désir de cesser l’usage de la cocaïne et de toute autre substance qui altère le comportement.

L’adhésion ne requiert ni cotisation, ni honoraire; nous nous supportons par nos propres contributions. Les Cocaïnomanes Anonymes n’est affilié à aucune secte, dénomination, parti politique, organisation ou institution, n’entend s’engager dans aucune controverse, n’endosse ni ne conteste aucune cause.
Notre objectif premier est de se libérer de l’usage de la cocaïne et de toute autre substance qui altère le comportement, et d’en aider d’autres à acquérir cette même liberté
Notre 5ième tradition: « Chaque groupe n’a qu’un objectif primordial : transmettre son message à le toxicomane qui souffre encore. »
Nous voulons vous assurer qu’il y a bel et bien une solution et que le rétablissement est possible. Au début, il s’agit de s’abstenir, puis de mettre en pratique les Douze Étapes de CA, un jour à la fois.
Nous utilisons le programme des Douze Étapes du rétablissement parce que son efficacité a été éprouvée.
Quelques suggestions supplémentaires:
  • Rendez vous à plusieurs réunions
  • Arrivez de bonne heure et restez apres la réunion
  • Parlez avec autres membres
  • Obtenez des numéros de téléphone et servez-vous-en
  • Trouvez-vous un parrain ou une marraine que vous appellerez chaque jour
  • Commencez à travailler les Douze Étapes des Cocaïnomanes anonymes avec votre parrain ou marraine aussitôt que possible
  • Participez aux réunions d’affaires mensuelles, obtenez un poste de service. Servir sauve!
Le programme des Douze Étapes des Cocaïnomanes anonymes est le moyen qui nous permet de passer du problème de la toxicomanie à la solution du rétablissement….

Les Douze Étapes de Cocaïnomanes Anonymes

  1. Nous avons admis que nous étions impuissants devant la cocaïne et toutes les autres substances qui altèrent le comportement — que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.
  2. Nous en sommes venus à croire qu’une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.
  3. Nous avons décidé de confier notre volonté et notre vie aux soins de Dieu tel que nous Le concevions.
  4. Nous avons procédé sans crainte à un inventaire moral, approfondi de nous-mêmes.
  5. Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la nature exacte de nos torts.
  6. Nous étions tout à fait prêts à ce que Dieu élimine tous ces défauts.
  7. Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos défauts.
  8. Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions lésées et nous avons consenti à réparer nos torts envers chacune d’elles.
  9. Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes dans la mesure du possible, sauf lorsqu’en ce faisant, nous risquions de leur nuire ou de nuire à d’autres.
  10. Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.
  11. Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu, tel que nous Le concevions, Lui demandant seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l’exécuter.
  12. Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d’autres toxicomanes et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.*
L’association des Cocaïnomanes anonymes est un programme spirituel, et non religieux. Dans CA, nous croyons que chaque individu peut choisir sa propre Puissance supérieure. En somme, un Dieu tel qu’il le conçoit.
* Reproduit et adapté avec la permission d’Alcoholics Anonymous World Services, Inc.
The Twelve Traditions are to the group what the Twelve Steps are to the individual…

Les Douze Traditions de Cocaïnomanes Anonymes

  1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu : le rétablissement personnel dépend de l’unité des CA.
  2. Dans la poursuite de notre objectif commun, il n’existe qu’une seule autorité ultime : un Dieu d’amour, tel qu’Il peut se manifester dans notre conscience de groupe. Nos chefs ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas.
  3. Le désir d’arrêter de boire est la seule condition pour être membre des AA.
  4. Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les points qui touchent d’autres groupes ou l’ensemble du Mouvement.
  5. Chaque groupe n’a qu’un objectif primordial : transmettre son message à l’alcoolique qui souffre encore.
  6. Un groupe ne devrait jamais endosser ou financer d’autres organismes, qu’ils soient apparentés ou étrangers aux AA, ni leur prêter le nom des Alcooliques Anonymes, de peur que les soucis d’argent, de propriété ou de prestige ne nous distraient de notre objectif premier.
  7. Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l’extérieur.
  8. Le mouvement des Alcooliques Anonymes devrait toujours demeurer non professionnel, mais nos centres de service peuvent engager des employés qualifiés.
  9. Comme mouvement, les Alcooliques Anonymes ne devraient jamais avoir de structure formelle, mais nous pouvons constituer des conseils ou des comités de service directement responsables envers ceux qu’ils servent.
  10. Le mouvement des Alcooliques Anonymes n’exprime aucune opinion sur des sujets étrangers; le nom des AA ne devrait donc jamais être mêlé à des controverses publiques.
  11. La politique de nos relations publiques est basée sur l’attrait plutôt que sur la réclame : nous devons toujours garder l’anonymat personnel dans la presse écrite et parlée de même qu’au cinéma.
  12. L’anonymat est la base spirituelle de toutes nos traditions et nous rappelle sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités.*
* Reproduit et adapté avec la permission d’Alcoholics Anonymous World Services, Inc.